Image grandiose réalisée sous paint représentant une enveloppe ouverte, la terre, logo masamune, un journal moche et une loupe

Faire et organiser sa veille technologique

Un ami m’a récemment demandé comment je faisais ma veille technologique, afin de rester à jour.

C’est vrai que c’est important d’en faire afin de rester à jour, de savoir ce qui se fait de nouveau, de tester les nouvelles possibilités.

Il est également important de ne pas y passer 6h/jour.

Voici donc mon organisation concernant la veille techno (que je fais ~5-15mn tous les matins), ainsi que quelques liens utiles.

Inscription aux Newsletters

Pour se tenir au courant, le plus simple reste de s’abonner à des newsletters : vous n’allez plus chercher les infos, mais on vous les envoie directement.

Pour cela, il suffit de donner son mail sur les sites voulus (et de le confirmer).

Voici une liste des sites que je recommande :

Éviter la pollution

Edit 2023 : Ne pas hésiter à se désinscrire si vous voyez que vous ne l’ouvrez jamais.

Une fois inscris, cela peut par contre polluer la boite mail, et c’est vrai que trier tout ça tous les jours est épuisant.

Pour cela il existe deux solutions : la première est que certains newsletter permettent de choisir la fréquence des envois : une fois par semaine (ou par mois) est bien suffisant.

L’autre est de définir des filtres dans sa boite mail, si elle en possède (Gmail en a..) ; En gros lorsque vous recevez un mail d’une newsletter, il ne sera plus affiché dans votre boite de réception, mais dans un dossier dédié que vous pourrez consulter quand l’envie vous plaira (et ça permet de grouper, ce qui fait gagner du temps).

Pour cela, créez un libellé dédié :

Lorsque vous recevez le mail de la newsletter pour la première fois, récupérez l’adresse mail de l’expéditeur :

Sélectionnez le mail, puis allez dans le menu … pour créer un filtre :

blank

On crée notre filtre (à quoi va t’il s’appliquer) :

blank

Enfin, on définit les actions à effectuer :

Ne pas afficher dans la boite de réception, et appliquer un libellé dédié.

blank

Et voila, dans notre dossier newsletter l’ensemble des mails souhaités.

Je recommande également de faire un tri en fonction des sujets et de ne lire que ce qui vous parait pertinent ; en général j’essaie de passer la dessus au moins une fois par semaine (le vendredi aprem..)

blank

Cela peut paraître chronophage, mais cette opération ne se fait qu’une fois par newsletter, donc c’est pas si pire..

Vous pouvez également créer des sous dossier par centre d’intérêt ou techno mais je trouve ça overkill, je préfère avoir tout d’un seul coup d’œil.

Dossier dans la barre de favoris

Petite astuce toute con : pour les sites qui bougent le plus (quotidien), je recommande de se créer un dossier dans sa barre de favoris et de les y ranger.

Si vous faites un clic molette (« Ouvrir dans un nouvel onglet ») sur le dossier, c’est l’ensemble de ces favoris qui seront ouverts en une action dans de nouveaux onglets.

blank

Cela permet de scanner très rapidement tous les matins, avec croissant/café.

Je recommande

  • Encore webdesigner depot (plus haut..)
  • et dev.to (communauté de devs assez productive, qui parle de tout et de rien)

mais ça reste très personnel, testez des sites et vous verrez 😉

Veille utile

Conserver et trier ses liens

Ne pas hésiter à se faire un dossier dédié de favoris, avec son arborescence en fonction des sujets ou des technologies.

Des gestionnaires de liens peuvent être également très bien (pocket par exemple) du moment que l’on peut rajouter des tags dessus (afin de les catégoriser).

Sinon une bonne grosse feuille excel des familles, sous google drive.

blank

Cela permet de conserver les sites/infos pertinentes à portée de main, et sur le long terme cela peut être une vraie mine d’or.

Lors de l’utilisation, il est également important de mettre à jour les liens (si certains deviennent KO, ou si les technos évoluent et que le site devient obsolète, etc.)

Expérimenter et conserver

En cas de démos ou de tutoriaux, pensez à créer un petit repo github/gitlab !

Si vous expérimentez et que cela fonctionne, conservez en une copie :

  • Ça vous re-servira peut être
  • Cela montre à d’éventuels recruteurs du concret
blank

Ne pas hésiter à ajouter un petit préfixe alakon 😉

(et oui je dis de le faire alors que souvent j’oublie mes tests sur mon /Bureau, mais j’essaie de changer promis)

Abonnements aux réseaux sociaux

Ne pas hésiter à suivre en direct les gens (que ce soit les marques ou les vrais gars derrière..).

Quelques recos youtube :

  • grafikart / tutos français front/back
  • wired / infos technologiques à large échelle
  • traversy media / oui
  • npm-inc / Gestionnaire de paquet et librairies hype
  • electro-boom / Comment ça marche l’électricité
  • the-futur / Veille design
  • how-to-basic < Edit 2023 : lel
blank

A noter également que si vous n’aimez pas mélanger perso & boulot, vous pouvez vous créer un autre profil qui aura ses abonnements dédiés 😉

Faire jouer son réseau

Messageries, slack, bar etc. Toujours discuter avec les gens !

Edit 2023 : Co-voiturage & transports également.

blank

Ne pas hésiter à se rassembler autour d’un verre de temps en temps également, voir ce qui se passe dans les autres boites, via les vrais gens de la vie véritable.

blank
(J’ai demandé pour le droit à l’image mais j’ai pas attendu la réponse donc au pire je vous filerai 10 centimes à l’occasion, des bizoux)

Edit 2023 : Mine de rien j’ai encore des contacts avec quelques élèves de cette glorieuse époque 😀

Aller plus hauuuuuuut loin

Si vous avez déjà tout ça en place, cela sera très bien !

Mais pour aller plus loin (rencontrer d’autres gens, d’autres entreprises, etc.)

Participer à des meetups

C’est relativement à la mode ces derniers temps : il s’agit de réunions souvent gratuites pour réunir des gens et échanger.

Dans le domaine du dev ce qui est cool c’est que grâce aux clichés, cela termine souvent par pizza/bières.

Qu’il s’agisse de débats, de démonstrations de projets/technos, de retours d’expériences, ou autres, tout ceux que j’ai fait ont toujours étés des expériences très positives, avec des gens très très cool !

Je reco le site meetup, et le groupe Ministry of testing.

Il y en a pour tous les niveaux (même débutants !) et sur plein de sujets (différentes technos ou même d’autres choses que du code).

Je reco d’en faire un au moins tous les 3 mois, et sinon pas de limite maximum :p

Participer à des salons

Un peu plus dur de se tenir au courant à moins d’être inscris au NL des grandes salles, mais on peut parfois les voir passer via tout ce que je vous ai recommandé depuis le début de cet article.

Parfois c’est payant et très cher (mais peut être pris en charge par votre entreprise ou les CPF), parfois c’est gratuit.

Les gros salons sont l’occasion de rencontrer des gens et des boites comme les meetups, mais à échelle plus grande et plus professionnelle.

C’est également un excellent moyen de découvrir ce qui se fait en ce moment, de doser la concurrence, etc.

Edit 2023 : Je reco le salon sur l’Open Source, sinon y’en a pas mal sur l’IA ces derniers temps. Après depuis le Covid y’en a pas mal en visio et/ou avec des replays youtube (ex : DevOps > DockerCon).

Wala, j’espère que ça vous sera utile, des bizoux, tout ça.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *